Demander et obtenir sa retraite

Demander et obtenir sa retraite
La retraite est un sujet souvent envisagé trop tardivement au cours d’une carrière. Or, la meilleure des préparations est celle qui est anticipée en amont et le plus tôt possible au cours de la vie professionnelle. Cette nouvelle étape doit être pensée comme un projet de vie et préparée en conséquence.

A partir de quand dois-je préparer ma retraite ?

Anticiper sa retraite tôt permet d'envisager différentes options et de définir la plus adaptée en fonction de ses ressources et ses besoins, sans être happé par le temps ou des délais devenus trop courts en fin de carrière. Cela permet in fine de quitter la vie professionnelle dans de meilleures conditions psychologiques et financières.
Il est généralement conseillé de commencer à préparer sa retraite au plus tard à 40 ans.

Les critères pour bénéficier de la retraite

Il faut remplir certaines conditions, notamment d'âge et de durée d'activité. Ces critères sont détaillés sur le site d'Agirc-Arcco, y compris les dérogations.
Vous avez la possibilité d'effectuer une demande de retraite anticipée, que ce soit au titre d'une carrière longue, en tant qu'assuré handicapé ou au titre de la pénibilité.Attention ! L'attribution de la retraite se fait uniquement sur demande préalable.
Il est conseillé d'effectuer cette démarche au moins quatre mois avant la date de départ envisagée.

Comment effectuer sa demande de retraite ?

  • Si vous avez été salarié du régime général, agricole, non salarié agricole, artisan ou commerçant une demande unique peut être effectuée par courrier ou internet en remplissant ce formulaire et en le renvoyant à la dernière caisse à laquelle vous avez cotisé, qui se chargera de faire le lien avec les autres caisses éventuelles. Pour les régimes complémentaires Arrco/Agirc, une deuxième demande doit être adressée via ce formulaire.
  • Si vous avez été cadre supérieur et donc acquis des points Tranche C au cours de votre carrière, il convient de remplir une demande de retraite spécifique sur ces droits.
  • Si vous avez été fonctionnaire, il convient d'adresser votre demande à votre employeur (à votre administration) ou à votre caisse si vous avez relevé d'autres statuts ou rendez-vous sur le site internet pour vous procurer le formulaire adéquat.
À noter que vos différentes pensions sont calculées en fonction de votre durée de cotisation et versées par chaque caisse séparément.

Quand est-ce que ma retraite démarre ?

Sauf stipulation particulière ou contraire de votre part, votre retraite prend effet le premier jour du mois qui suit votre demande. Vous devez spécifier la date choisie comme point de départ de votre retraite en remplissant le formulaire, mais bien souvent le calcul définitif de vos pensions de retraite peut prendre plusieurs mois après votre départ en retraite. Aussi les organismes de retraite vous versent une retraite provisoire pour ne pas rester sans ressources en attendant que votre dossier soit calculé et que votre pension soit versée définitivement.

Comment préparer et constituer ma retraite ?

  • Constituer une épargne : selon que vous êtes salarié ou non, différents placements financiers tels que le PERP, l'assurance-vie, le perco ou les contrats Madelin sont à envisager afin de constituer une un capital ou une rente lors de la retraite, qui viendra compléter vos retraites obligatoires.
    Avec l'allongement de l'espérance de vie et le recul de l'âge de départ en retraite, il est recommandé de mettre en place des solutions d'épargne, notamment pour pallier une éventuelle décote de votre retraite de base, si vous n'avez pas cotisé suffisamment de trimestres pour partir à taux plein.
    Les placements immobiliers sont une option à envisager, les dispositifs locatifs sont nombreux. Ils permettent de se constituer un capital généralement défiscalisé, et de percevoir une rente locative ou de bénéficier du produit de la revente de votre bien par la suite.

  • Préparer son dossier et estimer sa future retraite : à compter de 35 ans puis tous les cinq ans, vous recevez votre Relevé de Situation Individuelle (RSI) et à compter de 55 ans et également tous les cinq ans, votre Estimation Indicative Globale (EIG) vous est transmise.
    A partir de ces deux documents, nous vous invitons à vérifier le report de vos droits acquis au titre des différents régimes auxquels vous avez été affilié (trimestres et points).
    Si vous constatez des anomalies, des données manquantes, il convient d'adresser à vos organismes concernés les documents relatifs à vos activités, à savoir : vos bulletins de salaires, vos attestations d'indemnisation du Pôle Emploi, vos décomptes en cas d'arrêt maladie (indemnités journalières)...
LE CONSEIL DE NOS EXPERTS RETRAITE
Pour estimer vos droits, il est nécessaire de demander un relevé de situation individuelle et de consulter votre relevé de carrière.